11
Mars
2024
|
15:42
Europe/Amsterdam

LEXUS PRÉSENTE L'EXPOSITION « TIME » À LA MILAN DESIGN WEEK 2024

Résumé
  • L'exposition interactive Lexus « Time » explore le potentiel infini du design numérique pour adapter les expériences esthétiques à chaque individu
  • L’installation « BEYOND THE HORIZON » de Hideki Yoshimoto/Tangent est accompagnée de la musique de Keiichiro Shibuya
  • L’installation « 8 minutes 20 seconds » de Marjan van Aubel, dévoilée à la Miami Art & Design Week 2023, sera également présentée
  • La Milan Design Week 2024 se déroule du 15 au 21 avril

Lexus revient ce printemps à la Milan Design Week, le principal événement mondial consacré au design, avec « Time », deux installations présentant des œuvres nouvelles et originales de deux designers de réputation mondiale, qui invitent tous deux à réfléchir à l’avenir d’un design centré sur l’humain.

Depuis sa création il y a 35 ans, Lexus n’a cessé de questionner le statu quo de l’automobile premium, repoussant les limites en matière de produits et de services pour créer de nouvelles expériences qui enrichissent chaque instant de la vie du client.

S'appuyant sur cet état d'esprit, « Time » explore comment l'ère du design numérique élargira à l'infini les possibilités d'expériences personnalisées, permettant ainsi au design de demain d'évoluer de manière fluide avec chaque individu.

L'exposition Lexus est divisée en deux installations. L'exposition intérieure, « BEYOND THE HORIZON » de Hideki Yoshimoto/Tangent, imagine un monde de mobilité de nouvelle génération qui évolue de manière illimitée grâce aux logiciels. Elle est accompagnée par la musique de Keiichiro Shibuya qui invite les visiteurs à pénétrer dans un espace immersif.

L’installation « 8 Minutes 20 Seconds » de Marjan van Aubel, qui sera exposée à l'extérieur, exprime l'investissement qu'elle partage avec Lexus dans l'innovation et la conception de nouvelles approches de design et de technologie menant à un avenir neutre en carbone.

Les deux expositions intègrent le véhicule électrique de nouvelle génération Lexus LF-ZC, un concept qui montre comment la synergie entre « hardware » et « software » peut redéfinir l'expérience automobile.

L'exposition « Time » se déroulera dans les espaces Art Point et Art Garden du Super Studio Pìu, dans le célèbre quartier du design de Tortona, à Milan.

 

Lexus à la Milan Design Week 2024

  • Dates : journée presse le 15 avril, de 10h à 20h. Journées publiques du 16 au 21 avril, de 10h à 21h
  • Lieu : Art Point et Art Garden, Superstudio Più, Via Tortona 27, 20144 - Milan, Italie
  • Expositions :

- Installation « BEYOND THE HORIZON » de Hideki Yoshimoto/Tangent (Art Point)

- Installation « 8 minutes 20 seconds » de Marjan van Aubel (Art Garden)

 

Portrait du designer Hideki Yoshimoto/Tangent

Hideki Yoshimoto, fondateur de la marque internationale de design et d'innovation Tangent, a remporté le premier Lexus Design Award en 2013, alors qu'il était encore étudiant au Royal College of Art de Londres. Son projet d'éclairage « INAHO », qui a remporté le prix, a ensuite été commercialisé. 

Yoshimoto est spécialisé dans la fusion progressive du design et de l'ingénierie. En plus de fournir des designs et des concepts à des marques de luxe internationales, il est actif dans un large éventail de domaines, allant du développement de nouvelles entreprises basées sur la technologie à des projets urbains. Ces dernières années, il a participé à l'évolution et à la transmission de la culture japonaise, notamment en fondant Craft x Tech, une initiative internationale visant à connecter l'artisanat traditionnel japonais et la technologie de pointe.

Tangent est un studio de design et d'ingénierie qui vise à exprimer l'idée de « rapprocher la technologie de la vie et du temps des gens, plutôt que de la leur imposer ». Son approche de la collaboration est en résonance avec la relation que Lexus souhaite établir entre ses clients et la mobilité.

https://www.tngnt.uk/

 

Portrait de la designer Marjan van Aubel

Marjan van Aubel est une designer solaire néerlandaise dont le travail explore les innovations qui combinent la lumière du soleil et la technologie pour un avenir durable. Elle est directrice du Marjan van Aubel Studio, qui a produit des créations primées visant à intégrer l'énergie solaire dans la vie quotidienne. 

Expliquant l'éthique créative de son studio, elle déclare : « Nous continuerons à créer un avenir qui associe durabilité, design et technologie solaire, à susciter des changements durables grâce au design solaire et à rapprocher l'énergie solaire de la vie en l'intégrant dans nos vies par le biais de bâtiments et d'objets. C'est l'objectif que je me suis fixé. »

Cette idée rejoint la vision de Lexus en matière de design et son objectif de faire en sorte que les véhicules électriques à batterie offrent une valeur expérientielle centrée sur l'humain.

Marjan Van Aubel est titulaire d’un Master Degree en Product Design du Royal College of Art et d'une licence du Rietveld Academy Design Lab. Elle a notamment collaboré avec COS, Timberland et Swarovski pour accélérer la transition vers l'énergie solaire dans le monde. Parmi ses œuvres notables, citons « Sunne », « Current Table », « Power Plant » et la conception du toit du pavillon des Pays-Bas à l'Expo 2020 à Dubaï.

https://www.marjanvanaubel.com/

 

Portrait du compositeur Keiichiro Shibuya

Compositeur, musicien et artiste japonais basé à Tokyo et Paris, Keiichiro Shibuya est diplômé du Département de Composition de l'Université des Arts de Tokyo. Son travail touche à la musique électronique d’avant-garde, aux solos de piano, aux opéras, aux musiques de films et aux installations sonores.

En 2012, Shibuya a créé l'opéra « vocaloïde » The End, avec Hatsune Miku. L'opéra a été créé au Théâtre du Châtelet à Paris, avec des costumes conçus par Louis Vuitton et Marc Jacobs et a depuis tourné dans le monde entier. En 2018, Shibuya a créé un autre opéra intitulé « Android Opera ». L'opéra présente un androïde équipé d'une IA, qui chante tout en dirigeant un orchestre. En 2021, Shibuya a reçu une commande pour créer l'opéra Super Angels du New National Theatre de Tokyo. En 2022, il a interprété Android Opera MIRROR composé pour l'Expo 2020 à Dubaï. La version complète de 70 minutes de cet opéra a été jouée pour la première fois au Théâtre du Châtelet à Paris.

Shibuya est également reconnu pour ses musiques de films. En 2020 et 2021, il a été récompensé aux 75e Mainichi Film Awards et il a reçu le 30e Japan Movie Critics Award pour le film Midnight Swan.

À travers ses œuvres, Shibuya continue de repousser les limites de la technologie, de la vie et de la mort.

http://atak.jp/en/