21
Octobre
2009
|
03:00
Europe/Amsterdam

Lexus lfa: design

  • Affichant des lignes épurées et athlétiques, la LFA réalise la synthèse du design supersportif et de la philosophie stylistique Lexus
  • Fidélité au design L finesse signant, sans équivoque, l'appartenance à la marque
  • Rétroviseurs extérieurs canalisant l'air frais vers les prises d'air arrière, illustration de l'approche du design par Lexus avec des éléments dont la forme suit la fonction
  • Habitacle deux-places pensé pour le pilote avec une position de conduite idéale, des commandes claires et logiques associées à une instrumentation perfectionnée pour des informations immédiatement accessibles
  • A l'instar des derniers modèles Lexus, la LFA adopte la commande Remote Touch pour un pilotage rapide et intuitif des systèmes de navigation, d'information et de divertissement

DESIGN EXTÉRIEUR

Lignes tendues et athlétiques, habitacle surbaissé, la LFA adopte un style résolument supersportif mais qui revendique son appartenance à la marque Lexus par trois éléments clés de la philosophie stylistique L finesse. Profondément ancré dans la culture japonaise, le design L finesse traduit trois notions fondamentales : la pureté des formes (Simplicité incisive), l'émotion (Elégance intriguante) et l'hospitalité japonaise (Anticipation harmonieuse).

En partie imposé par la position avant centrale du moteur, la longueur de l'empattement, les porte-à-faux courts, le traitement aérodynamique sophistiqué et l'habitacle surbaissé, le style cohérent de la LFA se caractérise par la fluidité des lignes qui assurent une transition transparentes entre les surfaces convexes et concaves, du pavillon au bas de caisse. Outre ses avantages en termes de poids et de résistance, le CFRP a également donné plus de liberté que le métal aux designers. Ainsi, les arêtes vives de la poupe garantissent un écoulement aérodynamique sans turbulence, impossible à réaliser sur une carrosserie en métal.

Les lignes tendues recouvrant la mécanique du véhicule traduisent visuellement la puissance des performances de la LFA, en restant fidèles à l'esprit du style L finesse. Le choix des nombreuses entrées d'air et des éléments aérodynamiques répond avant tout au désir d'efficacité, avant toute affirmation d'ordre esthétique.

La LFA reçoit un système d'éclairage ultra-performant : phares bi-xenon haute intensité, avec nettoyage par jet couplé à l'essuie-glace, complétés par un trio de diodes électroluminescentes (DEL) haute visibilité pour les feux stop. Toujours fidèle au credo d'une forme découlant de la fonction, les rétroviseurs extérieurs offrent une visibilité exceptionnelle et permettent, en prime, de canaliser l'air au-dessus des épaules du véhicule, en direction des prises d'air arrière.

Les poignées de porte sont une simple fente dissimulée dans la partie supérieure de la porte pour ne pas interrompre la fluidité du profil. Dans le même esprit, l'essuie-glace unique à double lame, dispose d'un rayon d'action très généreux. Les surfaces vitrées ont également été traitées dans un objectif de réduction du poids. Les ingénieurs ont opté pour du verre feuilleté de teinte verte, ultra-fin (4,76 mm) pour le pare-brise. Les vitres de custodes ainsi que la séparation entre l'habitacle et le compartiment à bagages sont en résine de polycarbonate, légère et résistante.

La poupe de la LFA se distingue par le triangle formé par les trois sorties d'échappement. Le revêtement noir, thermorésistant en acier inoxydable contraste avec l'aspect poli des sorties d'échappement, dont la technologie est mise en valeur par un léger relief.

DESIGN INTÉRIEUR

L'intérieur de la LFA révèle un cockpit surbaissé, astucieusement pensé pour le pilote et assemblé à la main à partir de matériaux très raffinés. L'habitacle deux-places fait la part belle à l'ergonomie, l'acoustique, les matériaux, le confort, la modularité et la visibilité en mettant le conducteur au centre de l'équation.

Le design de l'habitacle reprend les trois priorités de la LFA : la mécanique, avec une structure qui souligne les performances de supersportive, le confort, avec des sièges conçus pour la conduite extrême et le pilotage, avec une instrumentation pour une interface parfaite entre le pilote et sa machine.

Les sièges en cuir, à la forme anatomique, offrent 8 positions de réglage électrique, un dossier en deux parties et des renforts latéraux généreux pour un confort et un maintien exceptionnels. L'implantation du moteur et le choix d'un tunnel central étroit ont permis de positionner les sièges au centre de l'empattement et au plus près du centre de gravité du véhicule. Cette position idéale permet au pilote de réagir intuitivement au comportement de la voiture.

Instrumentation

Le combiné d'instruments, surmonté d'une visière, occupe le devant de la scène. En dépit de dimensions compactes, il offre un niveau exceptionnel d'information sous une forme claire et logique. Il associe un affichage à cristaux liquides, un écran couleur TFT et un cadran mobile motorisé. L'unique cadran central est un concentré de sophistication Lexus et de haute précision, digne d'une supersportive.

Le compte-tours central monte jusqu'à 10 000 tr/min et affiche fidèlement l'envolée dans les tours du V10 à l'aide d'une aiguille LCD très réactive. Le cadran héberge le compteur à affichage numérique, l'indicateur de rapport, le mode de transmission, les données du véhicule, le compteur kilométrique partiel et le système de surveillance de la pression des pneus. L'affichage de ces informations sur l'écran couleur TFT à cristaux liquides est très lisible même en cas de luminosité importante.

La lentille acrylique centrée dans le cercle métallique donne l'impression d'une structure 3D grâce à une composition en couches multiples. A chaque mode de conduite est associé une apparence de compteur différente.

Au-dessus de 9000 tr/min, la zone d'affichage du compte-tours vire au rouge pour avertir le conducteur qu'il doit passer le rapport supérieur. Le conducteur peut également régler l'affichage pour qu'il passe au vert ou au jaune lorsque le régime moteur atteint une plage préprogrammée.

Le sélecteur d'information monté sur le côté gauche du volant carbone, gainé de cuir, permet au conducteur de personnaliser les données affichées, d'ajuster l'illumination de l'habitacle et de déclencher le chronomètre. Lors de la conduite sur circuit, ce dernier permet de suivre les temps, de connaître le dernier chrono, le temps le plus rapide et le temps total.

L'entrée en action des instruments est orchestrée pour mettre en valeur le démarrage du moteur. Le contact mis, le compteur de vitesse numérique s'illumine et l'indicateur de rapport clignote. L'aiguille et les divisions du compte-tours (de 0 à 10) s'animent et s'illuminent dès que les palettes sont actionnées. Lorsque le moteur prend vie, les quatre cadrans numériques de température d'huile et d'eau, de niveau de carburant et de pression d'huile surgissent du centre du compte-tours pour prendre position sur les côtés. A la coupure du contact, la séquence d'affichage s'inverse.

La console centrale surélevée intègre l'écran d'affichage 7'' (18 cm) ainsi que les commandes de climatisation et des systèmes d'information et de divertissement. Elle est revêtue de cuir et joue sur l'association des inserts en métal satiné et des boutons noirs mats, le long de ses flancs, qui permettent au conducteur et à son passager d'effectuer plusieurs réglages, dont celui de la température. Un choix de différentes teintes d'inserts en métal complète la personnalisation de la LFA.

A l'instar des derniers modèles Lexus, la LFA reçoit la commande Remote Touch. Idéalement située pour une utilisation intuitive par le conducteur, cette commande innovante et polyvalente fonctionne comme la souris et le curseur d'un ordinateur. Un joystick haptique à deux axes, avec rétroaction, guide le curseur sur l'écran pour commander rapidement et simplement le système de navigation, les fonctions de configuration, d'information et de divertissement.

Traitement de l'habitacle

Le traité somptueux, fini main, des matériaux de l'habitacle est fidèle à la tradition de qualité et de prestige de la marque. L'habitacle adopte un design innovant qui joue sur l'encastrement et la mise en relief des éléments pour les faire ressortir. Le cuir souple, fini main, et l'alcantara, ponctués par des surpiqûres, sont complétés par les inserts en CFRP mats et brillants et en métal satiné.

Les bords des selleries en cuir et en alcantara sont repliés et piqués pour leur donner du relief et les principaux points de contact sont généreusement rembourrés pour un toucher plus agréable. Le carbone est également très présent dans l'habitacle. Un large filet en plastique renforcé de fibres de carbone à revêtement mat court en dessous du pare-brise pour atténuer la réflexion de la lumière. Les côtés de la console centrale, le volant et l'habillage des portes sont ponctués par l'emploi de plastique renforcé de fibres de carbone au fini brillant.

L'habitacle compte de nombreux inserts en métal. Les diffuseurs latéraux, la console centrale et les poignées de porte reçoivent des inserts en métal brossé satiné. Les pédales de frein et d'accélérateur sont en aluminium forgé, taillées dans la masse. L'attention aux détails, caractéristique de Lexus, se retrouve dans les seuils de portes rembourrés pour un accès à bord et une sortie confortable, la plaque en aluminium au fini miroir jouxtant l'accélérateur pour faciliter les mouvements du pied droit, un repose-pied gauche anti-dérapant et un repose-pieds en aluminium côté passager. Naturellement, les conducteurs de la LFA auront le choix d'une large gamme de couleurs et de matières pour un cockpit réellement personnalisé.

La LFA ne dément pas le luxe légendaire des Lexus et propose un niveau d'équipement très complet avec climatisation double zone et système de navigation à disque dur.

Pour respecter l'impératif de maîtrise de la masse de la LFA, Lexus a développé un système audio allégé, doté de 12 haut-parleurs haute performance et des amplificateurs Lexus First Class D. Compacts et légers, ces amplificateurs sont efficaces et puissants même en alimentation à courant faible et dégagent peu de chaleur. Ils sont 37% plus légers que ceux du système Mark Levinson® Premium Surround à 12 haut-parleurs et permettent aussi une augmentation de 317% de la puissance, un gain de taille de 35% et 90% d'économie d'énergie.