23
Mars
2010
|
00:00
Europe/Amsterdam

Lexus et le sport automobile en 2010

• Lexus sur la ligne de départ pour la 38ème édition des 24 Heures du Nürburgring avec la version série de la LFA

• Engagement de deux LFA préparées par GAZOO Racing Team

• Le SC 430 et l'IS 350 en lice pour défendre le titre en Super GT 500 et Super GT 300 japonais

Lexus a toujours considéré les séries GT comme le vecteur international idéal pour souligner la passion, les performances extrêmes et le plaisir de conduite inhérents à la marque.

Exigeant une technologie de pointe et une endurance mécanique extrême, la course automobile joue un rôle clé pour garantir la qualité irréprochable, la longévité et la fiabilité qui caractérisent toutes les Lexus. Elle permet aussi de perfectionner les compétences techniques de ceux qui, au sein de l'entreprise, sont responsables du développement des véhicules de série.

C'est dans cet esprit que Lexus a prévu pour son programme de sport automobile en 2010 d'engager son exceptionnelle supercar LFA aux 24 Heures du Nürburgring et de défendre son titre dans les séries japonaises du Super GT500 et GT 300.

Version série de la LFA aux 24 Heures du Nürburgring

La 38ème édition de l'exigeante course d'endurance des 24 Heures du Nürburgring marquera le troisième engagement consécutif de la Lexus LFA et la première participation de la supervoiture en version série. Avec deux LFA coursifiées, l'écurie 2010 du GAZOO Racing Team sera présente pour la quatrième fois aux 24 Heures du Nürburgring.

Menée par le pilote essayeur en chef de TMC, Hiromu Naruse, le team GAZOO comptera quatre pilotes japonais et trois allemands, tous détenteurs d'un impressionnant palmarès en course d'endurance et en GT. Takayuki Kinoshita a remporté six fois les Super Taikyu Endurance Series. Il est le pilote japonais comptant le plus grand nombre d'engagements aux 24 Heures du Nürburgring et le détenteur du meilleur résultat (5ème au classement général). Akira Iida est arrivé en tête des 24 Heures de Tokachi en 1995 et 2007 et Juichi Wakisaka et Kazuya Oshima ont régulièrement fait leurs preuves aux Super GT 500 et GT 300.

L'Allemand Armin Hahne a remporté les Total 24 Heures de Spa en 1982 et 1983. Jochen Krumbach a fini second au classement général des 24 Heures du Nürburgring en 2008. Quant à Andre Lotterer, il a été vainqueur en Super GT 500 en 2006 et en 2009.

Le circuit du Nürburgring (Land de Rhénanie-Palatinat, Allemagne) accueillera la 38ème édition de la course d'endurance des 24 Heures du même nom du 13 au 16 mai.

SC 430 et IS 350 au Super GT 500 et GT 300 japonais

Marquée par une concurrence acharnée et extrêmement populaire, le Super GT est la série phare au Japon. En 2009, Lexus a aligné un SC 430 V8 3,4 litres au Super GT 500 et a remporté le titre au classement pilote et écurie. La Lexus IS 350, animée par un moteur V8 3,0 litres, engagée en GT 300, a également remporté la victoire au classement pilote et écurie l'an dernier.

Cette année, le SC 430 et l'IS 350 seront à nouveau au départ de leurs séries respectives. Réunissant des pilotes venant du Japon, d'Allemagne, de Suède, du Portugal et d'Irlande du Nord, cinq teams seront en lice dans la catégorie GT 500 avec le Lexus SC 430 : le Lexus Team Petronas dans la voiture N°1, le Lexus Team Le Mans Eneos dans la N°6, le Lexus Team Kraft portera le N°35, le Lexus Team Zent Cerumo le N° 38 et le Lexus Team Sard le N°93. Lexus alignera une équipe, le Racing Project Bandoh, en catégorie GT 300, au volant d'une Lexus IS 350 portant le N°19.