Vaucresson, France,
14
Avril
2016

LE MULTI STAGE HYBRID SYSTEM DU COUPÉ LC 500H REDÉFINIT LA PERFORMANCE HYBRIDE

Deuxième volet de la série d’entretiens avec l’ingénieur en chef du coupé Lexus LC : Koji Sato détaille la dernière avancée de la technologie Full Hybrid de Lexus destinée au LC 500h

Lexus Europe : Le coupé LC 500h a été plébiscité pour son style mais il reçoit aussi une motorisation révolutionnaire. Quel était votre objectif avec le nouveau Multi Stage Hybrid System (MSHS) ?

Koji Sato : Dans l’esprit du public, les motorisations hybrides ont longtemps été synonymes de voitures “vertes”. Nous avons voulu bousculer cette perception en concevant une architecture totalement dédiée à la haute performance.Nous avons été pionniers avec le Lexus Hybrid Drive mais nous l’avons maintenant fait passer au niveau supérieur en associant un moteur V6 essence, un moteur électrique et la transmission automatique. Cela nous a permis de concevoir un système dont la réponse aux sollicitations du conducteur est beaucoup plus directe mais qui conserve l’onctuosité et le rendement caractéristiques de la motorisation Full Hybrid de Lexus.

Lexus Europe : De toute évidence, la tâche a été complexe. Quels ont été les plus grands défis pour développer ce nouveau système ?

Koji Sato : Le plus compliqué a été la conception du système de commande du nouveau groupe motopropulseur en phase avec notre objectif de proposer une voiture capable d’une réactivité étonnante aussi bien sur petites routes sinueuses que sur autoroute. Il fallait donc domestiquer le “couple à la demande” caractéristique des moteurs électriques dans le sens d’une conduite sportive. Et nous avons pu le faire grâce à la transmission automatique.

Lexus Europe : D’après vous, quelle sorte d’expérience vivra le conducteur au volant du LC 500h ?

Koji Sato : La voiture répondra exactement aux désirs du conducteur. Si son humeur est à la conduite sportive, il bénéficie d’un couple instantané et linéaire. En fait, le couple est même plus généreux dès le démarrage qu’avec notre motorisation V8 hybride et le mode électrique tolère des vitesses plus élevées grâce au Multi Stage Hybrid System.Pour la première fois, une Lexus peut faire patiner ses roues arrière à l’accélération, ce qui donne une idée du niveau de puissance disponible à la demande.

Lexus Europe : La boîte automatique, élément central du Multi Stage Hybrid System , est située derrière la transmission hybride. Elle a quatre rapports et pourtant vous avez fait en sorte qu’elle offre les sensations d’une boîte 10 rapports. Pourquoi ?

Koji Sato : Pour une voiture performante, tout est question de rythme, comme pour les athlètes de haut niveau. Nous voulions que le LC 500h s’inspire de la même philosophie que le LC 500 V8, doté d’une boîte automatique à 10 rapports.C’est notre quête du rythme idéal qui nous a imposé ces 10 rapports, et non pas 11 ou 9. C’est le choix qui est ressorti comme le meilleur au cours de nos nombreux essais.

Lexus Europe : Le V6 essence 3,5 litres à cycle Atkinson de 299 ch du LC 500h est dérivé de celui déjà utilisé pour la GS 450h. Comment a-t-il été adapté ?

Koji Sato : Le moteur a été largement remanié pour le LC 500h, avec en particulier un surcroît de puissance. Le régime maximum atteint 6 600 tr/min, contre 6 000 tr/min sur la GS 450h, mais on conserve les avantages du cycle Atkinson en termes de rendement.

Lexus Europe : La sonorité remarquable du moteur participe à l’expérience de conduite inimitable du LC 500h. Comment l’avez-vous obtenue ?

Koji Sato : C’est une sonorité développée par Lexus. Tout comme pour la LFA, nous voulions créer une harmonie sonore unique en utilisant la sonorité naturelle du moteur et les clapets acoustiques variables de l’échappement par opposition au système de gestion active du son (Active Sound Control) équipant certains de nos modèles.Nous avons réussi à doter le Multi Stage Hybrid System d’une sonorité distinctive dont la modulation répond directement aux sollicitations de la pédale d’accélérateur et va crescendo jusqu’à la plage de régime élevé du moteur.

Lexus Europe : Pourquoi avoir choisi une batterie lithium-ion, une première dans un modèle Lexus Full Hybrid ?

Koji Sato : C’est un choix qui présente plusieurs avantages en termes d’architecture et de comportement dynamique. Ses dimensions compactes nous ont permis de dégager davantage d’espace pour les bagages et elle est légère (seulement 50 kg), ce qui a facilité notre travail sur la répartition du poids et la réduction du moment d’inertie en lacet.

Lexus Europe : Le Multi Stage Hybrid System sera-t-il utilisé pour d’autres modèles Lexus ?

Koji Sato : Nous ne pouvons rien confirmer pour l’instant mais on peut penser que cette motorisation sera utilisée pour des modèles Lexus de grande dimension à moteur avant et roues arrière motrices.

Contact
Sébastien Grellier
Directeur, Communication Presse, Relations Extérieures et Environnement
+33 1 47 10 82 07
Gaëlle Capin
Responsable Communication Presse
+ 33 1 47 10 81 09
Stéphane Chevalier
Attaché de Presse Toyota et Lexus
+33 1 47 10 82 55
Partager cette publication
Partager sur : Twitter
Partager sur : Facebook
Partager sur : LinkedIn
Dernières actualités